Zoom sur le style Louis XVI

Tiré de la Collection des bois de sièges du Mobilier National, Dumonthier, Massin Éditeur Paris
Tiré de la Collection des bois de sièges du Mobilier National, Dumonthier, Massin Éditeur Paris
Zoom sur le style Louis XVI 

L'âge des Lumières. 
On aspire au respect des libertés, à la justice, on rêve de tolérance. L'esclavage est dénoncé. Le mouvement philosophique amène l'idée d'égalité des droits. Sous prétexte d'aventures exotiques lointaines, les écrivains comme Voltaire véhiculent des messages humanitaires et politiques et dénoncent les abus du pouvoir. La langue française s'enrichit grâce à l'Encyclopedie, qui décrit les termes techniques des arts et métiers, le vocabulaire musical est empreinté à l'italien. 
On tient salon et on discute aussi d'esprit et de cœur. 

On recherche aussi le bonheur, les plaisirs, la sensibilité, l'émotion et les sentiments à travers la littérature épistolaire, les drames bourgeois, les comédies italiennes, la littérature libertine. L'opéra italien s'oppose à la tradition française. Côté peinture, Fragonard peint des scènes familières bourgeoises, sensuelles et délicates. Quand à David, il s'attache au retour à l'inspiration antique. 
L'élément déclencheur de ce mouvement est en 1748, la découverte des ruines de Pompei: la mode pour l'Antiquité revient ! 

Mais c'est surtout la personnalité de Marie-Antoinette qui va marquer le style Louis XVI. 
Fan de deco, son influence va apporter un style léger, féminin, plutôt rectiligne, aux couleurs pastel claires, aux ornements antiques discrets, naturels et plein d'imagination ( lyre, écusson, gerbe de blé, Montgolfière en hommage au premier vol de ballon en 1783...). 

Le bois utilisé pour le mobilier est souvent de l'acajou des Antilles ( colonies dès 1750) ou du merisier. 
On peut citer les deux créateurs les plus doués de leur époque: Jacob, le fournisseur chaisier du garde meuble dès 1773, qui a su meubler Versailles de meubles en acajou, bois dorés, et qui a inventé les dossiers "lyres". 
Et Riesener, l'ébéniste successeur d'Oeben, le fournisseur officiel de Marie Antoinette. On le reconnaît à la grande finesse de ses meubles, à sa grande maîtrise et qualité de travail. 

Les ornements à repérer pour reconnaître le style Louis XVI:
Il s'agit de toute la déclinaison du répertoire antique en version allégée, soit: des formes globalement rectilignes et rigoureuses, scrupuleusement symétriques.
Carrés, rectangulaires, ovales, guirlandes, palmettes, frises d'oves ( sortes de formes en œufs), pieds de meubles cannelés et fuselés, dés ornés de fleurettes symétriques, trophées de chasse ( arc, carquois, flèches) et instruments de musique, drapés, nœuds et rubans....

Le siège mythique du style Louis XVI est le fauteuil médaillon, à accotoirs reculés pour que les femmes puissent s'y assoir en robes à paniers. 

Le style Louis XVI reviendra à la mode au Second Empire avec l'impératrice Eugènie, qui réinterprètera sa version revisitée du style, qu'on appelle le "style Louis XVI impératrice". 




" Ma chère Cunégonde, dit Candide en pleurant, comment vous portez-vous? Si vous ne pouvez me voir, parlez-moi du moins. 
Elle ne peut pas parler, dit la servante. La dame tire alors du lit une main potelée que Candide arrose longtemps de ses larmes, et qu'il remplit ensuite de diamants, en laissant un sac plein d'or sur le fauteuil." 

Candide ou l'optimisme, Chapitre 1, Voltaire. 

Écrire commentaire

Commentaires: 0